עברית

 


Français
La branche militaire du Fatah qualifie l’élimination de Ben Laden de "catastrophe"
Share |

La branche militaire du Fatah, les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, a publié une longue déclaration sur l’élimination d’Oussama Ben Laden, la qualifiant de « catastrophe ». Elle a appelé ceux qui l'ont tué, les « gangs des hérétiques ».

La branche militaire du Fatah a promis que les combattants du Djihad ne dévieront pas de leur voie et a terminé son annonce en jurant : "Nous disons à l’occupant américain et israélien : la nation [islamique] qui a engendré les dirigeants qui ont changé le cours de l’histoire par leur Djihad… est capable de rétablir la gloire de l’Islam et le drapeau de l’unicité d’Allah, Inch’Allah."

Le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas dirige mouvement du Fatah, dont la branche militaire a dépêché cette déclaration.

Voici le texte de cette déclaration des Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa :

« Les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa [branche militaire du Fatah] ont annoncé la mort du Cheikh Oussama Ben Laden (Abou Abdallah) et ont affirmé que si Ben Laden est effectivement mort en Shahid (Martyr), cela ne fera pas dévier les combattants de la résistance de la voie du Djihad contre l’injustice, l’oppression et l’occupation du monde.

Dans leur annonce, dont une copie à été fournie par MAAN [une société d’informations palestinienne privée], les Brigades [des Martyrs d’Al-Aqsa] ont affirmé : ‘La nation islamique s’est réveillée avec la catastrophe de l’annonce de la mise à mort en Shahid (Martyr) du Cheikh, combattant du Djihad, Oussama Ben Laden, de manière perfide, par les gangs des hérétiques et des égarés.’

Ils ont poursuivi : ‘La voie irriguée par le sang de ses dirigeants est la voie de la victoire, Inch’Allah. Si Abou Abdallah [Ben Laden] a été tué, il a mérité le Shahada (mort pour Allah) qu’il avait cherché, et a inscrit de son sang les jalons du Djihad, laissant derrière lui une génération entière qui suit la voie du Cheikh Oussama.’

Ils ont déclaré : ‘Les branches militaires des combattants du Djihad en Palestine et ailleurs, qui ont par le passé perdu nombre de leurs commandants et de leurs hommes, ne s’arrêteront pas. Cela n’a fait qu’exacerber leur détermination, leur volonté et leur loyauté envers leurs Shahids (Martyrs), qui ont accompli leur parole, prouvant leur honnêteté, et qui ont renforcé la motivation et la force de leurs frères dans la voie de la victoire ou du Shahada (mort pour Allah)’.

L’annonce poursuivait : ‘Nous disons à l’occupant américain et israélien : la nation [islamique] qui a engendré les dirigeants qui ont changé le cours de l’histoire par leur Djihad et leur persistance, est une nation capable de faire couler abondamment du nouveau sang dans les artères de la résistance et de rétablir la gloire de l’Islam et le drapeau de l’unité d’Allah, Inch’Allah.’ »
[MAAN, le 3 mai 2011]



Previous Report Next Report



Français Archive




Created by swat