Français
La TV israélienne félicite PMW. PMW est « en première ligne de la guerre de l’information au nom de tout le pays »
Share |
La Chaîne 10 de la télévision israélienne a diffusé un reportage sur Palestinian Media Watch et sur son importance internationale. Le reportage comprenait des interviews avec le directeur de PMW Itamar Marcus et son équipe, des extraits de la TV de l’Autorité palestinienne, et des observations de la télévision israélienne sur l’importance de PMW.

Voici la description et la transcription de l’émission de la télévision israélienne :

Le présentateur TV israélien : « Internet joue un rôle important, peut-être crucial, dans la guerre d’information politique. Notre arme la plus efficace [d’Israël] est en fait constituée par les émissions de l’autre partie : l’incitation à la haine à la TV de l’Autorité palestinienne. Les personnes qui surveillent ces émissions, 24 heures sur 24, les téléchargent sur le web, les traduisent en plusieurs langues et les envoient au monde entier afin que tous puissent voir ce qui se passe – appartiennent à un organisme privé appelé Palestinian Media Watch. Notre journaliste a suivi ces gens qui sont aux premières lignes de la guerre de l’information au nom du pays tout entier. »

[La TV israélienne montre une vidéo du site de PMW]
L’animatrice de la TV de l’AP à un enfant : « Voyons la petite fille [du prisonnier Qussai]. Est-ce qu’ils t’embêtent, l’armée israélienne, les soldats ici [pendant les visites à la prison] ? »
L’enfant acquiesce en signe de consentement.
L’animatrice TV de l’AP : Ce sont des animaux sauvages, n’est-ce pas ? N’est-ce pas que ce sont des animaux sauvages ?
 
Le journaliste de la TV israélienne :
« Internet est devenu une arène vivante du conflit israélo-palestinien. »

[La TV israélienne montre une vidéo du site Internet de PMW] :
L’animatrice TV de l’AP : « Qui l’a mis en prison ? »
Le fils du prisonnier : « Les Juifs. »
L’animatrice TV de l’AP : « Les Juifs sont nos ennemis, n’est-ce pas ? »
L’enfant acquiesce en signe de consentement.

Le journaliste de la TV israélienne :
« Et tandis que la plupart se plaignent amèrement de la mauvaise qualité des relations publiques israéliennes, d’autres ripostent de toute leur force. »

[La TV israélienne montre les activités du bureau de PMW.]
Le directeur de PMW, Itamar Marcus, à la traductrice de PMW :
« Qu’as-tu trouvé ? »
La traductrice de PMW :
« J’ai trouvé une vidéo [glorifiant] l’attentat terroriste de Dalal Mughrabi. »
Remarque : L’attentat le plus meurtrier de l’histoire d’Israël où 37 civils ont été tués.

[Vidéo du site de PMW]
Un chanteur palestinien : « La côte a grondé devant la gloire de Dalal Mughrabi. Sur la côte [israélienne] les héros ont accosté. »

Le directeur de PMW, Itamar Marcus :
« Cette vidéo [de la TV de l’AP] glorifie l’attentat terroriste de Dalal Mughrabi. Ils [les terroristes] sont venus du Liban par bateau et ont assassiné 37 Israéliens. Cette vidéo [qui montre une reconstitution avec des bateaux en mer] la glorifie, elle et son attentat terroriste. »

Le journaliste TV israélien : « L’institut de recherche Palestinian Media Watch passe tout son temps, du matin au soir, à visionner et à chercher des problèmes dans les médias palestiniens. L’organisation est très appréciée en Israël… »

Le directeur de PMW, Itamar Marcus : « Les conclusions politiques importantes qui émergent de nos découvertes dépassent le domaine des relations publiques. »

Le journaliste TV israélien : « … et [grandement appréciées] à l’étranger. »

Le directeur de PMW, Itamar Marcus : « Depuis des années, nous sommes en contact régulier avec les dirigeants américains. Nous avons également un grand impact en Europe. »

Le journaliste TV israélien : « Et à présent, il semble que même les médias palestiniens ne peuvent plus ignorer leur travail. »

[Rapport des informations de la TV de l’AP sur PMW :]
Le narrateur TV de l’AP : « La principale source israélienne qui contrôle tout cela est le site Internet de PMW, qui surveille tout ce qui est grand et petit dans les médias palestiniens. »

Le directeur de PMW, Itamar Marcus : « Il y a une chose que nous essayons de promouvoir – l’éducation à la paix. »

Le journaliste TV israélien : « Si vous voulez en savoir un peu plus sur ce que se disent les Palestiniens entre eux… »

Le journaliste TV israélien demande à la traductrice de PMW :
« Est-ce que les Israéliens ont une idée quelconque de ce qui se passe là-bas ? »
La traductrice de PMW : « Non, aucune idée. Non. »

Le journaliste TV israélien : « Vous pouvez voir le nouveau site Internet [de PMW] en hébreu et découvrir de la documentation dont nombre d’entre nous, semble-t-il, n’aurait jamais entendu parler. »

[Séquence de la TV de l’AP du site Internet de PMW :]
L’animateur TV de l’AP : « Pouvez-vous nommer 5 villes palestiniennes. »
Le candidat : « Safed, Acre, Haïfa, Jaffa, Naplouse, Lod, Ramleh… » (6 sur 7 sont des villes israéliennes)
L’animateur TV de l’AP : « Vous gagnez 100 $ de la part du 'Fonds palestinien d’investissement'. »
[Chaîne 10 de la TV israélienne, le 9 février 2011]