Français
Un tiers des Palestiniens soutient le meurtre de cinq Israéliens dans leur maison
Share |
Selon un sondage conjoint israélo-palestinien, un tiers des Palestiniens interrogés ont affirmé qu’ils soutenaient l’attentat dans lequel cinq membres d’une famille israélienne ont été poignardés à mort le mois dernier.

Oudi et Ruth Fogel et trois de leurs enfants – Yoav, 11 ans, Elad, 4 ans, et un bébé de trois mois, Hadas – ont été assassinés dans la localité israélienne d’Itamar le 11 mars.

Le journal quotidien de l’Autorité palestinienne :
« 63 % des Palestiniens s’opposent et 32 % soutiennent l’attentat dans la colonie d’Itamar en Cisjordanie dans lequel cinq membres d’une famille ont été assassinés. »
[Al-Hayat Al-Jadida, le 7 avril 2011]

Le sondage a été mené conjointement par l’Institut Harry S. Truman pour la Recherche et la promotion de la paix à l’Université hébraïque, et du Centre palestinien de recherche politique et de sondage de Ramallah.

Pour les besoins de l’enquête, 1 270 Palestiniens de Judée-Samarie et de Gaza ainsi que 601 Israéliens ont été interrogés sur leurs positions face aux récents soulèvements dans le monde arabe, à la recrudescence de la violence et la gestion du conflit, aux initiatives de paix et sur leur perception des différentes menaces.